Publié le Laisser un commentaire

Les vrais enseignements du classement PISA

Retrouvez désormais chaque semaine l’analyse des sujets les plus importants de l’Ecole et de l’Université, chroniqués par Edouard Husson pour TV-Libertés – Dans sa première chronique, il est revenu sur les enjeux du classement PISA paru le 5 décembre 2023, où la France, une fois de plus, se retrouve en milieu de tableau.

Mardi 5 décembre 2023, la nouvelle édition du classement PISA a été publiée. Ce classement mesure les performances scolaires en fin de collège pour les mathématiques, les sciences et la lecture. Comme tous les trois ans depuis vingt ans, la France se retrouvera avec un classement (très) moyen, en milieu de tableau (sur 60 pays). Cette année, notre pays a même perdu des places.

Voilà pourquoi on n’aime pas ça au Ministère de l’Education Nationale! Difficile, pourtant, d’expliquer que l’instrument de mesure a tort. Les performances mesurées depuis deux décennies montrent une grande hétérogénéité des performances entre établissements français retenus pour le classement.

Le drame, c’est que depuis vingt ans on s’obstine à vouloir changer les choses par des décisions prises d’en haut, sans respect de la diversité des établissements ni de la réalité du terrain. Branle-bas de combat à l’annonce des résultats: le Ministre Gabriel Attal a annoncé des commissions, le retour à des « classes de niveau ».

Si seulement, au lieu de vouloir tout centraliser, on laissait une vraie autonomie aux établissements du secteur public! Et si l’on soutenait, par une fiscalité et une législation favorables, le développement du privé dit « hors contrat »! Nos ministres, les fonctionnaires du Ministère devraient laisser faire les acteurs de terrain!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *